Géraldine Paoli

Conceptrice Design, Thérapeute, Enseignante, Curator 

Elle déterritorialise les disciplines pour croiser et créer des formes adaptées aux rencontres, aux partages, à la circulation des connaissances.
Elle explore les territoires pour en saisir les qualités, les contraintes, les enjeux : sources et matières de son écriture maillée.
Elle fonde Palimpseste, plateforme générative de maillages culturels en 2001. Dans ce cadre, elle développe, en 2006, un projet autour de la question de territoire[s]. Elle collabore alors avec des plasticiens, des astrophysiciens, des philosophes… avec qui elle mettra en place des réflexions esquissant ce sujet.
En 2008, elle co-fonde l’association Madar au Maroc, reliant l’art, la science et l’environnement dans une intention de développement durable. Madar agit dans la proximité, en associant artistes, scientifiques, éducateurs d’associations, étudiants, écoliers, acteurs culturels et populations locales
En 2009, elle conçoit et dirige le programme « Nouzah Fennia » au sein du Festival de Casablanca, en développant une dimension interdisplicinaire et pluriculturelle.
Elle devient, en 2012, conseillère culturelle en développement de projets territoriaux, aux côtés du Gouverneur, dans la Province d’El Jadida au Maroc. Elle conçoit des projets culturels participatifs pour un développement socio-économique pérenne. Elle privilégie le levier de la Culture en stratégie de développement avec l’ambition expérimentale du lien identitaire Brésil, Espagne, Maroc.

Elle collabore avec des chorégraphes [la Cie Traits de Ciel, la Cie Corée’graphie…) et suit des formations avec Lisa Nelson, Bonnie Bainbridge Cohen

Elle coopére avec des comédiens, des embryologistes, des radiologues, des anthropologues, etc. [Université de Rennes 1, Hôpital de la Timone [Marseille), 3bisf [Aix -en Provence), Université Ibn Zohr d’Agadir [Maroc)…)

Elle conçoit des espaces de vie [maison individuelles, magasins, espaces publics, scénographies…)

Elle enseigne l’interdisciplinarité, le design [Centre universitaire de Nîmes, association Khir à Essaouira_Maroc, Université Hungkuang à Taiwan, École de Condé à Nice…)

Elle expose au Salon Grands et Jeunes [Paris), au Musée d’Art Moderne [Vénézuela) à Galerie d’Art Contemporain [Luxembourg) à Galerie K [Paris) au Musée Sato Satoru [Japon)…

www.palimpseste.net
www.conscienceperception.xyz

She studied the specific territories of populations within universities, schools and institutions (Epiar-Villa Arson, École supérieure d’art d’Aix-en-Provence, École du Louvre and Université Paris VIII).

Her arts studies concentrated on the historical development of recent decades on people, their environment, relationships and oppositions (adversaries). She is interested in valorization and questioning of social, economic, cultural values in common identity and heritage. Ms. Paoli has researched the contemporary quest for human identity that is confronted with specific territorial and historical experiences and how that effected those populations, their histories and cultural identities.

In 2001, she created the plateform “Palimpseste”, which culturally meshes artists, scientists, choreographers, designers, hydrologists, programming artists, philosophers, photographers, musicians, researchers, educators, writers, videographers, surveyors and others from various countries. As the cultural designer, curator and director she strived to deterritorialize to cross disciplines and create shapes suitable for dating, sharing, and movement of creation called “meshes confluences”.